En cliquant sur 'Ok', vous acceptez l'utilisation des cookies sur notre site. En savoir plus

Amanda Favier fait partie de la jeune génération des solistes français. Talent précoce, on la remarque à neuf ans dans son premier concerto en soliste, à onze ans, salle Gaveau et à treize, sur les bancs du CNSM de Paris dans la classe de Gérard Poulet.

Après un Premier Prix de violon et un diplôme de Formation Supérieure mention Très Bien, elle suit un cycle de perfectionnement parisien avant de parcourir l'Europe au contact d'Igor Ozim et d'Ifrah Neaman.
Rapidement, elle glane un quinzaine de prix internationaux et se produit dans des salles prestigieuses (Gewandhaus de Leipzig, Concertgebouw d'Amsterdam, Victoria Hall de Genève, Théâtre des Champs-Elysées, Châtelet, Cité de la Musique à Paris...) avec des partenaires recherchés.
Honorée de multiples récompenses pour son travail et ses enregistrements (Fondation Banque-Populaire, Adami, Palmes Académiques, Académie des Beaux-Ats, "classique d'or" de RTL),

Amanda Favier est l'invitée régulière des radios et télévisions françaises. "Dans la malle du Poilu" (Arion) - en duo avec la pianiste Célimène Daudet - a reçu le Label de la Mission du Centenaire de la guerre 14-18. Elle enregistre actuellement l'intégrale des sonates de Beethoven en trois disques (NoMadMusic) avec Célimène Daudet, dont le premier volume est sorti le 10 mai 2016 et a été récompensé par "Le Choix de France Musique".